vogueplay.com > Nouvelles > Novomatic et TCS John Huxley signent un accord de partenariat inédit

Novomatic et TCS John Huxley signent un accord de partenariat inédit

TCS

Austrian Gaming Industries Gmbh (AGI) a mis fin à un accord de distribution avec l’équipementier de casinos TCS John Huxley. A la faveur de cette décision, les équipements de la firme autrichienne seront exclusivement commercialisés par ses représentants, et non plus par l’équipementier britannique TCS John Huxley Ltd.

Un accord qui prend fin prochainement

AGI est réputée pour sa conception de machines à sous et d’autres outils de divertissements très prisés. En tant que tel, il équipe de nombreux casinos à travers le monde. L’un de ses modèles les plus récents, la machine à jeux multiples, ne devrait plus être commercialisé par la firme britannique TCS John Huxley à partir du 1er août prochain. Les discussions courent toujours, mais leur issue est pratiquement actée.

De toutes les façons, AGI a décidé de s’occuper lui-même de la distribution de ses produits, en passant notamment par ses marques affiliées, et par des partenaires spécifiques sur certains marchés.

Une réorientation du partenariat

Il ne faut pour autant pas en conclure que TCS et John Huxley mettent fin à toute collaboration. En réalité, la firme britannique continuera de travailler sur les logiciels de l’entreprise AGI. Elle devra même proposer des services personnalisés à des cibles spécifiques et sur certains marchés. Si les entreprises restent liées malgré une orientation différente de la politique d’AGI, c’est surtout parce que les produits Novomatic (Gonzos Quest) ont été de vrais succès commerciaux grâce à AGI.

Ce sont donc des circonstances exceptionnelles qui amènent probablement ces deux entreprises à mettre fin à leur partenariat. S’ils n’avaient pas eu lieu, il y a fort à parier que la firme AGI n’aurait pas pris la décision de « ramener » la distribution de ces appareils de jeu en Autriche.

Le 1er juillet prochain marquera donc une nouvelle étape dans la finalisation du projet d’expansion d’AGI. Mais ce n’est qu’à la fin de l’année, ou au début de l’année prochaine qu’on verra si la décision prise par cette entreprise était vraiment pertinente. Dans le même temps, TCS John Huxley se tournera vraisemblablement vers d’autres partenaires commerciaux.

Votre commentaire

*